Année par année
All-Star Game
Finals
Draft
Awards
Salaires
Records
Divers
Joueurs
Hall of Fame
Chronologie
 

  Division Atlantic
Division Central
Division Southeast
Division Southwest
Division Northwest
Division Pacific
Equipes disparues
Evolution
Mascottes
Logo
 

  NCAA
Jeux Olympiques
Ligues mineures
 

  News NBA
Journal d'anecdotes
Trades
Media
Fantasy League
Liens
 



 

James Worthy

Nom : James Ager Worthy
Date de naissance : 27 février 1961 à Gastonia, Caroline du Nord
Taille : 2m05
High School : Ashbrook (Gastonia, N.C.)
College : North Carolina
Draft : L.A. Lakers, 1982 (1er choix)
Numéro : 42 (retiré par les Lakers)

Surnom : Big Game James

Palmarès : Elu au Hall of Fame (2003), Champion NBA (1985, 87, 88), MVP des Finals (1988), All-NBA Third Team (1990, 91), All-Rookie Team (1983), sept fois All-Star (1986 à 1992), sélectionné parmi les 50 plus grands joueurs de tous les temps (1996).

Matchs disputés : 926
Points : 16.320 (17,6/match)
Rebonds : 4.708 (5,1/match)
Passes décisives : 2.791 (3,0/match)
Interceptions : 1.041 (1,12/match)
Contres : 624 (0,67/match)
Tirs : 6.878/13.204 (52,1%)
Minutes : 30.001 (32,39/match)

Lorsqu'il prit sa retraite en 1994, Magic Johnson a dit de Worthy qu'il était l'un des cinq meilleurs joueurs de tous les temps en playoffs. Worthy a été élu MVP des Finals en 1988 mais avait également été élu MOP du Final Four 1982 avec North Carolina. De 17,6 points et 5,1 rebonds en saison régulière, ces statistiques gonflent inlassablement en phase finale : 21,2 points et 5,2 rebonds par match. Il réussit son premier triple-double en 1988 lors du Match 7 des Finals face à Detroit, 36 points, 16 rebonds et 10 passes décisives. En état de grâce, Worthy réalisa ce jour là le meilleur match de sa carrière. Worthy détient également le record d'adresse sur une série de playoff. En 1985 face à Denver au premier tour, il shoota à 72,1% de réussite.

La carrière de Worthy débuta au lycée d'Ashbrook. Situé dans un état regroupant les meilleures universités du pays comme Duke, Wake Forest et North Carolina, les recruteurs ne manquaient pas un de ses matchs. Il termina sa saison senior avec 21,5 points et 12,5 rebonds de moyenne et a été unanimement élu All-American aux cotés des meilleurs lycéens du pays.

Il poursuivra son apprentissage à North Carolina. Sa première saison débuta de fort belle manière mais à quatorze matchs du terme il se blessa assez gravement à la cheville à tel point que l'on douta de ses capacités à rejouer à haut niveau. Rétabli pour le début de la deuxième saison, il marqua 14,2 points et prit 8,4 rebonds de moyenne et fut élu dans l'All-Atlantic Coast Conference Team. Sa troisième saison restera comme la plus aboutit. Avec Sam Perkins et le freshman Michael Jordan, il va emmener North Carolina vers les sommets. Premier de la saison régulière, il sera élu dans la First Team All-American et co-meilleur joueur de l'année (avec Ralph Sampson), marquant 15,6 points à 57,3%, prenant 6,3 rebonds et distillant 2,4 passes décisives. Il inscrira 28 points en finale face à Georgetown, remportera le titre et sera élu Most Outstanding Player du Final Four.

Les Lakers remportent le titre la même année le titre NBA. Cependant, un échange avec Cleveland effectué en 1980 offre aux Lakers le premier choix de la draft 1982. Worthy décide de se présenter à la draft un an avant la fin de son cursus et est choisi en première position par les Lakers. Worthy aurait été propulser franchise player dans beaucoup d'équipes mais il ne sera que remplacent chez les champions en titre. Il accepte son rôle, marquera 13,4 points par match et sera élu à l'unanimité au sein de la All-Rookie Team. Toutefois, une fracture du tibia va le priver des playoffs.

En 1983-84, Worthy débute 53 matchs et devient petit à petit une alternative au duo Magic - Abdul-Jabbar. Les Lakers s'inclinent en finale face aux Celtics. Worthy tournera à 17,7 points en playoff soit 3 points de plus qu'en saison régulière.

L'année suivante, les Lakers prennent leur revanche et battent les Celtics en finale. Worthy est le troisième scoreur de l'équipe avec 17,6 points à 57,2% en saison régulière et 21,2 points en playoff.

En 1985-86, il honorera sa première sélection au All-Star Game et tournera à 20 points par match mais les Celtics s'adjugent le titre de champion.

Les deux années suivantes seront dominées par les Lakers qui remportent 65 puis 62 matchs. Boston s'incline en six matchs en 1987. Les playoff 1988 seront plus chaotiques avec des qualifications en sept matchs face aux Jazz et aux Mavericks avant de rencontrer Detroit en finale. La finale est incroyablement serrée et les deux équipes se retrouvent à égalité, 3-3. Worthy réalisa alors le match de sa vie : 36 points, 16 rebonds, 10 passes décisives. La victoire 108-105 offre le titre aux Lakers et Worthy est élu MVP des Finals. Ce sera le dernier titre de champion pour Magic, Worthy et Abdul-Jabbar.

Les Lakers seront écrasés 4 à 0 en 1989 par Detroit, éliminés en demi-finale de conférence par Phoenix en 1990 et battus en finale par Chicago en 1991. Durant cette période Worthy va tourner à 20,8 points par matchs. Il sera élu dans la All-NBA Third Team en 1989 et 1990.

Worthy jouera encore trois saisons avant de prendre sa retraite en 1994 après avoir inscrit 16.320 points. Son départ marque la fin d'une ère aux Lakers, celle du showtime de Magic & Co. Son maillot a été retiré par les Lakers et il a été élu en 2003 au Hall of Fame aux cotés de Robert Parish.

 

 

 

Ce site est un site non officiel à but non-lucratif. Les logos et les images sont la propriété exclusive de la NBA.
This is an unofficial and non-lucrative website. All logos and pics are the properties of the NBA.