Année par année
All-Star Game
Finals
Draft
Awards
Salaires
Records
Divers
Joueurs
Hall of Fame
Chronologie
 

  Division Atlantic
Division Central
Division Southeast
Division Southwest
Division Northwest
Division Pacific
Equipes disparues
Evolution
Mascottes
Logo
 

  NCAA
Jeux Olympiques
Ligues mineures
 

  News NBA
Journal d'anecdotes
Trades
Media
Fantasy League
Liens
 



 

George Gervin

Nom : George Gervin
Date de naissance : 27 avril 1952 à Detroit, Michigan
Taille : 2m00
High School : M.L. King (Detroit)
College : Eastern Michigan
Draft : Phoenix Suns, 1974 (troisième tour, 40ème position)
Numéro : 44 (retiré par les Spurs)
Transfert : Echangé aux Chicago Bulls le 24 octobre 1985

Surnom: Iceman

Palmarès : Elu au Hall of Fame (1996), All-NBA First Team (1978, 79, 80, 81, 82), All-NBA Second Team (1977, 83), neuf fois All-Star (1977-85), MVP du All-Star Game (1980), sélectionné parmi les cinquante plus grands joueurs de l'histoire (1996)

Matchs disputés : 791
Points : 20.708 (26,2/match)
Rebonds : 3.607 (4,6/match)
Passes décisives : 2.214 (2,8/match)
Interceptions : 941 (1,18/match)
Contres : 670 (0,84/match)
Tirs : 8.045/15.747 (51,1%)

George Gervin est un formidable scoreur. Seuls Wilt Chamberlain et Michael Jordan ont remporté plus de titres de meilleur marqueur que lui. Il termine sa carrière avec quatre titres de meilleur marqueur, 26.595 points inscrits en combinant ses totaux d'ABA et de NBA et une moyenne de 26,2 points par match.

Au cours de sa carrière, il va enchaîner 407 matchs consécutifs à plus de dix points, douze All-Star Game dont neuf en NBA, et ne descendra jamais sous la barre des 20 points de moyenne. En neuf saisons avec les San Antonio Spurs en NBA, il remporte cinq titres de division et un trophée de MVP du All-Star Game. Ses talents de shooteur lui ont permis de maintenir sa réussite au tir au-dessus des 50% en carrière malgré un nombre important de tirs tentés et pas toujours faciles à rentrer. Dick Motta dira de lui que la seule manière de l'arrêter est d'attendre que son bras soit fatigué par les quarante tirs qu'il aura tenté.

Gervin est né dans un quartier défavorisé de Detroit. Sa mère et ses cinq frères et soeurs vécurent dans le dénuement le plus total. Il commence à jouer au basket-ball avec son voisin Ralph Simpson qui deviendra une star avec Michigan State puis les Denver Nuggets en ABA. Il joue au lycée Martin Luther King mais son coach ne souhaite pas le conserver dans l'équipe. Willie Merieweather, l'assistant coach insiste pour garder Gervin au sein de l'équipe. Gervin travaille son shoot comme un forcené à l'entraînement.

Il progresse rapidement sur le parquet mais ce n'est pas le cas en classe ce qui l'a contraint à renoncer à la moitié des matchs de son année junior. Gervin marque 31 points et prend 20 rebonds en moyenne et conduit son lycée aux quart de finale de l'état.

Gervin rejoint l'université de Long Beach State en Californie mais retourne dans le Michigan après un semestre. Il ne s'est jamais habitué à la culture californienne. Il atterrit finalement à l'Eastern Michigan University et marque 29,5 points de moyenne en 1971-72.

La saison suivante, Gervin va sortir du droit chemin. Lors d'un tournoi de Division II à Evansville dans l'Indiana, Gervin frappa un joueur du Roanoke College, Jay Piccola. Le coach d'Eastern Michigan, Jim Dutcher, fut limogé sur-le-champ. Gervin fut suspendu pour le reste de la saison et fut par la suite renvoyé. Il a également été rayé de la liste des joueurs susceptibles de participer aux Jeux Olympiques et au tournoi Pan-américain.

N'ayant aucun endroit où jouer, Gervin se tourne vers l'Eastern Basketball Association, une des meilleures ligues mineures. Il tourne à 40 points de moyenne avec les Pontiac Chaparrals et joue pour un salaire de misère, 500 dollars par mois. Un soir, Johnny Kerr, scout pour les Virginia Squires en ABA le supervise. Gervin marque 50 points et signe à la fin du match un contrat de 40.000 dollars par an.

A la mi-saison 1972-73, il rejoint donc les Squires de Julius Erving et marque 14,1 points en moyenne.

En 1973-74, Gervin dispute son premier All-Star Game avec les Spurs, fraîchement débarqués à San Antonio en provenance de Dallas. Il termine quatrième meilleur marqueur avec 23,4 points par match. Il a alors 21 ans. Il disputera également les deux All-Star Game. Au cours du All-Star Game 1975, il rejoue avec son ami d'enfance Ralph Sampson le temps d'un match.

Les Spurs rejoignent la NBA en 1976 et les observateurs attendaient de voir si Gervin pouvait avoir le même niveau de jeu en NBA qu'en ABA.

En 1977-78, pour leur deuxième saison en NBA, les Spurs vont terminer premiers de la Central Division avec 52 victoires. Avec 27,2 points de moyenne, Gervin remporte son premier titre de meilleur marqueur. Gervin remporte ce titre lors du dernier match. Il devait marquer au moins 58 points pour devancer David Thompson, le scoreur des Nuggets. Thompson avait marqué 73 points quelques heures auparavant mais Gervin inscrit 63 points face aux New Orleans Jazz dont 33 dans le deuxième quart-temps, record NBA. L'ancien propriétaire de ce record était...David Thompson qui avait marqué 32 points dans le premier quart-temps de son match la même journée. Gervin termine deuxième à l'élection du MVP derrière Bill Walton.

La saison suivante, Gervin remporte à nouveau le titre de meilleur marqueur avec 29,6 points par match et termine deuxième à l'élection du MVP, cette fois-ci derrière Moses Malone. Les Spurs s'inclinent en finale de conférence face aux Washington Bullets après avoir mené la série 3 à 1.

Passés dans la Western Conference, les Spurs vont atteindre la finale de conférence à deux reprises en 1982 et 1983 mais seront battus par les Los Angeles Lakers. Gervin fut transféré à Chicago en 1985 car il ne s'entendait pas avec son coach Cotton Fitzsimmons qui le trouvait trop laxiste en défense. Après avoir inscrit 23.602 points e établi plus de soixante records de franchise, il quitte les Spurs pour rejoindre Michael Jordan aux Bulls.

En 1985-86 Gervin dispute les 82 matchs et marque 16,2 points en moyenne. Il décide alors de quitter la NBA après y avoir inscrit 20.708 points et 26.595 points en cumulant les totaux de NBA et d'ABA. Il a été All-Star neuf fois consécutivement et a été élu dans la All-NBA First Team à cinq reprises.

L'année suivante, il rejoint le Banco Roma et marque 26,1 points de moyenne dans le championnat italien. Mais il supporte mal de devoir arrêter de jouer et consomme de la drogue. Il partira en cure de désintoxication à trois reprises à Houston.

Dès lors, Gervin se passionne pour le golf et atteint un bon niveau. Il a crée le tournoi de golf de San Antonio, tournoi qui a lieu chaque année. En 1989-90, il fait un bref retour à la compétition avec les Quad City Thunder en CBA. Il dispute quatorze rencontres et marque 20,3 points par match.

George Gervin rejoindra ensuite le staff des San Antonio Spurs et s'occupera des relations publiques de l'équipe. En 1992, John Lucas le nomme assistant coach et après deux saisons sur le banc, il retrouve sa place aux relations publiques en 1994.

Il fait son entrée au Hall of Fame en 1996 et est choisi parmi les cinquante plus grands joueurs de l'histoire.

 

 

Ce site est un site non officiel à but non-lucratif. Les logos et les images sont la propriété exclusive de la NBA.
This is an unofficial and non-lucrative website. All logos and pics are the properties of the NBA.