Année par année
All-Star Game
Finals
Draft
Awards
Salaires
Records
Divers
Joueurs
Hall of Fame
Chronologie
 

  Division Atlantic
Division Central
Division Southeast
Division Southwest
Division Northwest
Division Pacific
Equipes disparues
Evolution
Stades
Mascottes
Logo
 

  NCAA
Jeux Olympiques
Ligues mineures
 

  News NBA
Journal d'anecdotes
Trades
Media
Fantasy League
Liens
 



 

Les années 90 (1/2)

 

1990

16 janvier : les Milwaukee Bucks retirent le maillot n° 4 de Sidney Moncrief.

21 janvier : Don Nelson des Warriors devient le dixième coach de l'histoire à atteindre la barre des 600 victoires en carrière, lors de la victoire de Golden State à Boston 120 à 115. A 49 ans, il est le deuxième plus jeune coach à atteindre ce palier, après Red Auerbach qui l'a atteint à l'âge de 43 ans.

24 janvier : Pat Riley devient le treizième coach à remporter 500 victoires. Il devient le coach ayant atteint ce palier le plus rapidement puisqu'il n'a eu besoin que de 684 matchs contre 817 pour Don Nelson.

26 janvier : le coach des Cavaliers Lenny Wilkens remporte son 700 ème match 85 à 84 face aux Minnesota Timberwolves.

3 mars : Hakeem Olajuwon manque un quadruple-double pour une passe décisive face aux Warriors. Il termine la rencontre avec 29 points, 18 rebonds, 9 passes décisives et onze contres.

13 mars : Doug Moe remporte le 600 ème match de sa carrière lors de la victoire des Nuggets sur Houston 117 à 114.

20 mars : les Los Angeles Lakers retirent le maillot n° 33 de Kareem Abdul-Jabbar.

28 mars : Michael Jordan marque 69 points lors de la victoire des Bulls à Cleveland 117 à 113. Seuls quatre joueurs ont fait mieux : Wilt Chamberlain, Elgin Baylor, David Thompson et David Robinson.

29 mars : Hakeem Olajuwon devient le troisième joueur de l'histoire à réaliser un quadruple-double avec 18 points, 16 rebonds, 10 passes décisives et 11 contres lors de la victoire des Rockets sur les Bucks 120 à 94. Quatre ans plus tard, David Robinson deviendra le quatrième joueur à réaliser cet exploit.

1 er avril : les Utah Jazz ne prennent que 10 rebonds défensifs face aux Los Angeles Lakers, record NBA.

28 avril : les Boston Celtics s'imposent face aux New York Knicks 157 à 128 lors du deuxième match du premier tour des playoffs. Les Celtics ont établit deux records des playoffs lors de ce match, celui du plus grand nombre de points marques par une équipe au cours d'un match de phase finale, et celui de la plus grande adresse aux tirs (67.0% de réussite).

29 avril : les Los Angeles Lakers battent les Houston Rockets 104 à 100. Il s'agit de la centième victoire en playoff de Pat Riley, entraîneur des Lakers. Celui-ci établit un nouveau record en surpassant Red Auerbach et ses 99 succès. Dans le même match, Hakeem Olajuwon, le pivot des Rockets, égale le record de Mark Eaton en contrant dix tirs au cours d'un match de phase finale.

15 mai : Dave Bing, Elvin Hayes, Neil Johnston et Earl “The Pearl” Monroe entrent au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame.

7 juin : Terry Porter réussit ses quinze lancers-francs lors de la victoire des Trail Blazers sur Detroit 106 à 105 après prolongation dans le deuxième match des Finals. Porter établit le record du plus grand nombre de lancers-francs inscrit sans échec au cours d'un match des Finals.

14 juin : les Detroit Pistons s'imposent à Portland 92 à 90 dans le cinquième et dernier match des Finals. Vinnie Johnson inscrit le panier de la victoire pour Detroit à la dernière seconde de la rencontre. Les Pistons deviennent la troisième franchise de l'histoire à conserver le titre de champion, après les Lakers et les Celtics.

2 novembre : les Golden State Warriors battent les Denver Nuggets 162 à 158. Les deux équipes ont combiné 320 points, plus grand total de l'histoire pour un match se jouant sans prolongation.

2 novembre : les Phoenix Suns battent les Utah Jazz 119 à 96 au Tokyo Metropolitan Gymnasium. C'est la première fois de l'histoire du sport américain qu'un match de saison régulière d'une ligue majeure se joue en dehors de l'Amérique du Nord. Le lendemain, Utah s'imposera 102 à 101 dans cette même salle.

10 novembre : les Phoenix Suns s'imposent face aux Denver Nuggets 173 à 143. Les Suns égale le record du plus grand nombre de points inscrit dans un match se jouant sans prolongation détenu Celtics établit depuis 1959. Cotton Fitzsimmons, coach des Phoenix Suns, remporte la 700 ème victoire de sa carrière et devient le septième coach à atteindre ce palier.

13 novembre : Magic Johnson devient le deuxième joueur de l'histoire à atteindre la barre des 9.000 passes décisives en carrière après Oscar Robertson lors de la défaite des Lakers face aux Suns 112 à 111.

21 novembre : Moses Malone devient le septième joueur de l'histoire à franchir la barre des 25.000 points en carrière en marquant 22 points lors de la défaite des Hawks à Milwaukee 105 à 93.

30 novembre : Larry Bird franchit la barre des 20.000 points en carrière lors de la victoire des Celtics face aux Bullets 123 à 95. Il devient le cinquième joueur de l'histoire à compiler au moins 20.000 points, 5.000 rebonds et 5.000 passes décisives en carrière, après Kareem Abdul-Jabbar, John Havlicek, Oscar Robertson et Jerry West.

3 décembre : les Boston Celtics dévoilent une bannière portant un microphone en hommage à Johnny Most qui a commenté les matchs des Celtics à la radio durant 37 ans avant de prendre sa retraite à la fin de la saison 1989-90.

7 décembre : les New Jersey Nets retirent le maillot n° 32 de "Super John" Williamson qui a joué 4 ans en ABA et 3 ans en NBA avec les Nets, marquant en moyenne 22.5 points par match.

14 décembre : Alex English marque le 25.000ème point de sa carrière lors de la défaite des Mavericks à Portland 106 à 104.

30 décembre : Scott Skiles d'Orlando distille 30 passes décisives lors du match opposant les Magic aux Nuggets, record NBA.

1991

6 janvier : les Portland Trail Blazers battent les Seattle SuperSonics 114 à 111 au Portland Memorial Coliseum, à guichet fermé, le 600ème consécutif.

9 janvier : Michael Jordan marque 40 points lors de la victoire des Bulls à Philadelphie 107 à 99 et devient le deuxième joueur à atteindre le plus rapidement la barre des 15.000 points en carrière en 460 matchs, derrière Wilt Chamberlain (358).

21 janvier : Dick Motta des Sacramento Kings coach son 1648 ème match de saison régulière et est à l'époque le coach le plus expérimenté de l'histoire.

26 janvier : Vernon Maxwell des Houston Rockets devient le cinquième joueur de l'histoire à marquer au moins 30 points en un quart-temps. Il rejoint Wilt Chamberlain, David Thompson, George Gervin et Michael Jordan. Maxwell finira le match avec 51 points dont 30 dans le dernier quart-temps à l'occasion de la victoire des Rockets sur les Cavaliers 103 à 97. Gervin détient le record de points marqués en un quart-temps avec 33 lors de la défaite des Spurs chez les New Orleans Jazz 153 à 132 le 9 avril 1978.

9 février : Craig Hodges des Bulls établit un nouveau record en réussissant 19 tirs consécutifs lors du AT&T Shootout. Cette série lui permet de remporter son deuxième titre. L'ancien record était détenu par Larry Bird qui avait réussit 11 tirs consécutifs en 1986.

9 février : Dee Brown réussit son « Peek-A-Boo » dunk et remporte le Nestlé Crunch Slam Dunk.

10 février : Charles Barkley des Sixers est élu MVP du 41 ème All-Star Game à Charlotte lors de la victoire de l'Eastern Conference 116 à 114. Barkley a capté 22 rebonds, le plus grand total depuis Wilt Chamberlain en 1967.

15 mars : Moses Malone capte le 15.000ème rebond de sa carrière lors de la victoire des Hawks face à Dallas 127 à 117.

16 mars : Bill Fitch remporte le 800 ème match de sa carrière lors de la victoire des Nets sur les Bullets 110 à 86. Il devient le quatrième coach de l'histoire à atteindre cette barre, après Red Auerbach, Jack Ramsay et Dick Motta.

17 mars : Kiki Vandeweghe marque 17 points lors de la défaite des Knicks à Milwaukee 102 à 101 et franchit la barre des 15.000 points en carrière.

18 mars : les Philadelphia 76ers retirent le maillot n° 13 de Wilt Chamberlain. Il devient le cinquième joueur de l'histoire de la franchise à avoir son maillot retiré, après Billy Cunningham, Hal Greer, Bobby Jones et Julius Erving. Chamberlain deviendra le premier joueur de l'histoire à avoir son maillot retiré par trois franchises (Lakers, Sixers et Warriors).

19 mars : Maurice Cheeks effectue six passes décisives lors de la victoire des Knicks face aux Hornets 97 à 79. Il devient le cinquième joueur de l'histoire à franchir la barre des 7.000 passes décisives en carrière, après Magic Johnson, Oscar Robertson, Lenny Wilkens et Isiah Thomas.

13 mai : l'ancien Commissioner Larry O'Brien, le fondateur de la National Basketball Players Association Larry Fleisher et les anciens joueurs Nate “Tiny” Archibald, Dave Cowens et Harry Gallatin intègrent le Naismith Memorial Basketball Hall of Fame.

21 mai : en battant Detroit 105 à 97 lors du deuxième match de la finale de l'Eastern Conference, les Bulls remportent leur quinzième victoire consécutive à domicile. Cette série s'achèvera le 2 juin 1992 lors du premier match des Finals face aux Lakers.

31 mai : Pat Riley devient coach des New York Knicks.

9 juin: Chicago (5) et Los Angeles (10) ne perdent que 15 balles balles lors du quatrième match des Finals remporté 97 à 92 par les Bulls. Ce record sera battu le 19 juin 2000 par les Lakers et les Pacers avec 14 pertes de balles dans le sixième match des Finals.

12 juin : les Bulls s'imposent à Los Angeles 108 à 101 et remportent le premier titre de leur histoire en 25 ans d'existence. Michael Jordan est élu MVP des Finals.

26 juin : avec le premier choix, les Charlotte Hornets sélectionnent l'ailier Larry Johnson de UNLV lors de la Draft 1991 au Madison Square Garden de New York. Johnson sera élu NBA Rookie of the Year en 1992 avec une moyenne de 19.2 points et 11.0 rebonds par match.

15 juillet : Sandhi Ortiz-Del Valle devient la première femme à arbitrer un match professionnel. Elle a abritté le match opposant les New Heaven Skyhawks et les Philadelphia Spirit en USBL.

21 septembre : USA Basketball annonce la liste des joueurs sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Barcelone. Charles Barkley, Larry Bird, Patrick Ewing, Magic Johnson, Michael Jordan, Karl Malone, Chris Mullin, Scottie Pippen, David Robinson et John Stockton sont les dix premiers joueurs retenus. Deux autres joueurs seront sélectionnés le 12 mai 1992, Clyde Drexler et Christian Laettner.

7 novembre : Earvin "Magic" Johnson prend sa retraite en raison de sa séropositivité. Il a remporté cinq titres en douze ans de carrière avec les Lakers. A sa retraite, il est le recordman des passes décisives en carrière avec un total de 9.921. Magic Johnson rejouera 32 matchs durant la saison 1995-96.

23 novembre : les Sacramento Kings mettent fin à une série record de 43 défaites consécutives à l'extérieur en s'imposant à Orlando 95 à 93.

1 er décembre : Isiah Thomas devient le meilleur marqueur de l'histoire des Pistons en inscrivant 22 points lors de la victoire des Pistons face aux Rockets 94 à 87. Thomas inscrit son 15.493 ème point et dépasse Bob Lanier.

5 décembre : Moses Malone devient le sixième joueur de l'histoire à atteindre la barre des 26.000 points en carrière lors de la défaite des Bucks sur le parquet des Nets 109 à 101.

17 décembre : les Miami Heat battent les Cleveland Cavaliers 148 à 80, soit 68 points d'écart. C'est la plus grande marge de l'histoire.

27 décembre : Tim Hardaway des Warriors manque ses 17 tirs face aux Timberwolves, record NBA

1992

4 janvier : Robert Parish des Boston Celtics devient le cinquième joueur de l'histoire à franchir la barre des 2000 contres en carrière (après Kareem Abdul-Jabbar, Mark Eaton, Wayne Rollins et George Johnson) lors de la défaite des Celtics sur le parquet des Wolves 100 à 96.

17 janvier : Robert Parish devient le 16 ème joueur de l'histoire à atteindre la barre des 20.000 points en carrière lors de la victoire des Celtics face aux Sixers 98 à 95.

17 janvier : Moses Malone devient le sixième joueur de l'histoire à participer à au moins 1.200 matchs (avec Kareem Abdul-Jabbar, Elvin Hayes, John Havlicek, Paul Silas et Robert Parish) lors de la victoire des Bucks sur les Knicks 90 à 85.

22 janvier : Charles Barkley prend 14 rebonds lors de la victoire des Sixers sur les Knicks. Il devient le joueur des Sixers ayant capté le plus de rebonds, avec un total de 6.642 prises. Il devance Billy Cunningham et Wilt Chamberlain.

23 janvier : Otis Thorpe des Houston Rockets devient le dixième joueur de l'histoire à disputer 500 matchs consécutifs.

2 février : Alvin Robertson intercepte quatre balles lors de la victoires des Bucks sur Seattle 122 à 106. Cela porte son total en carrière à 1700. Il devient le deuxième joueur de l'histoire à atteindre ce palier, après Maurice Cheeks.

8 février : Cedric Ceballos réalise son dunk « Hocus Pocus » et remporte le Nestlé Crunch Slam Dunk à Orlando.

8 février : Craig Hodges des Bulls remporte son troisième AT&T Shootout en battant Jim Les en finale. Il égale le record de victoires de Bird qui a remporté le tournoi en 1986, 87 et 88.

9 février : Magic Johnson, bien que retraité, participe au All-Star Game, marque 25 points, effectue 9 passes décisives et mène la Western Conference la victoire sur le score de 153 à 113 lors du 42 ème All-Star Game. Il remporte le trophée de MVP pour la deuxième fois de sa carrière.

16 février : les Los Angeles Lakers retient le maillot n° 32 de Magic Johnson à la mi-temps du match opposant les Lakers aux Boston Celtics. Il devient le cinquième joueur des Lakers à avoir son maillot retiré, après Jerry West, Elgin Baylor, Wilt Chamberlain et Kareem Abdul-Jabbar.

21 février : John Stockton devient le sixième joueur de l'histoire à totaliser 7.000 passes décisives en carrière lors de la victoire d'Utah sur Houston 124 à 97.

22 février : Don Nelson devient le neuvième coach de l'histoire à remporter 700 victoires après la victoire des Warriors sur le parquet des Lakers 126 à 124. Avec 1.181 matchs disputés, il est le deuxième coach à atteindre le plus rapidement cette barre, après Red Auerbach qui a atteint ce palier en 1.091 rencontres.

23 février : Hakeem Olajuwon contre sept tirs lors de la victoire des Rockets face aux Spurs 90 à 83. Il devient le sixième joueur de l'histoire à franchir la barre des 2.000 contres en carrière.

12 mars : Don Nelson, coach des Warriors, devient le premier homme à avoir participer à 2.500 matchs NBA, en tant que joueur et coach, en saison régulière et en playoff. Les Warriors s'inclinent face aux Pistons 119 à 112.

12 mars : Moses Malone des Bucks marque 17 points lors de la victoire de Milwaukee à Phoenix 106 à 100. Il devient le quatrième marqueur de l'histoire avec 26.715 points inscrits, derrière Kareem Abdul-Jabbar, Wilt Chamberlain et Elvin Hayes.

13 mars : Chick Hearn commente son 2.500 ème match des Lakers à Cleveland. Il n'a pas manqué une seule rencontre depuis novembre 1965.

15 mars : Lenny Wilkens devient le cinquième coach de l'histoire à remporter 800 matchs en carrière, après Red Auerbach, Jack Ramsay, Dick Motta et Bill Fitch, lors de la victoire des Cavaliers face à Denver 100 à 91.

23 mars : le rookie d'Atlanta Stacy Augmon mène les Hawks à une victoire sur les Warriors 126 à 125 après prolongation et marque le 6.000.000ème point de l'histoire de la NBA.

31 mars : Cotton Fitzsimmons devient le sixième coach de l'histoire à atteindre la barre des 800 victoires en carrière lors de la victoire de Suns sur Portland 128 à 111.

11 mai : Bob Lanier, Connie Hawkins et le coach Jack Ramsay entrent au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame.

11 mai : les Portland Trail Blazers battent les Phoenix Suns 153 à 151 en double prolongation lors du quatrième match de la demi-finale de la Western Conference. Les deux équipes ont combiné 304, il s'agit du plus gros total de l'histoire pour un match de playoff.

12 mai : USA Basketball annonce que les deux derniers joueurs sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Barcelone seront Clyde Drexler (Portland) et Christian Laettner (Duke).

21 mai : Don Nelson est élu IBM Coach of the Year et devient le premier coach de l'histoire à remporter le trophée à trois reprises. Nelson a conduit les Warriors à la deuxième meilleure saison de leur histoire avec 55 victoires. Il avait déjà remporté le trophée en 1983 et 1985 avec les Bucks.

25 mai : Danny Biasone, l'inventeur de l'horloge des 24 secondes, décède à Syracuse à l'âge de 83 ans.

28 mai : Terry Porter marque un panier à trois-points lors de la victoire des Trail Blazers sur Utah 105 à 97 dans le sixième et dernier match de la finale de la Western Conference. Il a inscrit un total de 18 paniers à trois-points (sur 34 tentatives), record pour une série de playoff se jouant en six matchs.

3 juin : Chicago bat Portland 122 à 89 lors du premier match des Finals. Michael Jordan marque 35 points en première mi-temps dont six paniers à trois-points, deux records des Finals. Il finira la rencontre avec un total de 39 points marqués.

5 juin : Portland bat Chicago 115 à 104 après prolongation dans le deuxième match des Finals. Danny Ainge marque 9 points pour les Trail Blazers durant la prolongation, égalant le record de John Havlicek (1974) et Bill Laimbeer (1990).

7 juin : Chicago et Portland combinent 31 points dans le troisième quart-temps du troisième match des Finals. Il s'agit du plus faible total de points inscrit dans un quart-temps d'un match des Finals. Les Bulls s'imposent à Portland 94 à 84, ce qui correspond à la neuvième défaite consécutive d'une équipe de la Western Conference à domicile en Finals.

14 juin : Chicago remonte un déficit de 15 points après trois quart-temps (79-64) et s'impose 97 à 93 dans le sixième et dernier match des Finals face à Portland. Les Bulls remportent leur deuxième titre consécutif. Michael Jordan avec une moyenne de 35.8 points par match devient le premier joueur à être élu MVP des Finals deux années consécutives.

24 juin : Pour la première fois, la Draft se déroule en dehors de New York. L'événement se déroule au Portland Memorial Coliseum et les Orlando Magic choisissent le pivot Shaquille O'Neal de LSU en première position.

5 juillet : la Dream Team remporte le Tournoi des Amériques face au Venezuela 127 à 80. Les Etats-Unis ont remporté leurs six matchs avec un écart moyen de 51.5 points.

7 août : les Orlando Magic signe le premier choix de la draft Shaquille O'Neal.

8 août : La Dream Team remporte les Jeux Olympiques de Barcelone en battant la Croatie en finale 117 à 85.

18 août : Larry Bird annonce sa retraite après treize ans de carrière et trois titres de champion avec les Celtics.

19 octobre : les Chicago Bulls s'impose 111 à 94 à la Miami Arena face aux Heat. La recette du match a été entièrement remise à des association aidant les victimes de l'ouragan Andrew dans la sud de la Floride. Plus de 500.000 dollars ont été amassés.

27 octobre : les Houston Rockets battent les Dallas Mavericks 104 à 102 en pré-saison au Mexico City Sports Palace devant 19.527 spectateurs. C'est le premier match NBA organisé en Amérique Latine.

6 novembre : Dominique Wilkins marque 30 points lors de la défaite des Hawks face aux Knicks 106 à 94 et devient le 17 ème joueur de l'histoire à atteindre la barre des 20.000 points en carrière.

6 novembre : Robert Parish marque 17 points et prend 12 rebonds lors de la victoire des Celtics face aux Timberwolves 113 à 92. Il devient le deuxième joueur de l'histoire à jouer durant 17 saisons en NBA, après Kareem Abdul-Jabbar.

6 novembre : la NBA organise deux matchs de saison régulière au Japon, deux ans après être devenue la première ligue majeure à organiser des matchs de saison régulière hors de l'Amérique du Nord. Les Seattle SuperSonics battent les Houston Rockets 111 à 94 avec 29 points et 20 rebonds de Shawn Kemp devant 15.640 spectateurs à la Yokohama Arena. Le lendemain les Sonics l'emportent sur le score de 89 à 85, toujours face aux Rockets.

7 novembre : en distillant 5 passes décisives lors de la victoire des Pistons sur le parquet des Pacers 89 à 87, Isiah Thomas devient le troisième joueur de l'histoire à atteindre la barre des 8.000 passes décisives en carrière, après Oscar Robertson et Magic Johnson.

8 novembre : après 43 défaites consécutives sur le parquet des Lakers, les Sacramento Kings s'imposent à Los Angeles 124 à 114 avec 29 points de Mitch Richmond. La dernière victoire des Kings remontait au 20 octobre 1974 alorq que la franchise était basée à Kansas City-Omaha.

11 novembre : Shaquille O'Neal fait ses débuts en NBA lors de la victoire d'Orlando sur Miami 110 à 100.

20 novembre : Karl Malone marque 34 points lors de la victoire d'Utah sur le parquet des Pacers 97 à 95 et franchit la barre des 15.000 points en carrière.

22 novembre : Rick Adelman, coach des Trail Blazers, remporte le 200 ème succès de sa carrière lors de la victoire de Portland face à Detroit 115 à 90. Adelman a atteint ce palier en 288 matchs.

28 novembre : Reggie Miller marque 57 points lors de la victoire des Pacers à Charlotte 134 à 122, record de franchise.

28 novembre : Larry Brown remporte le 400 ème match de sa carrière d'entraîneur lors de la victoire des Clippers à Denver 121 à 119.

5 décembre : Bill Laimbeer prend 12 rebonds lors de la victoire des Pistons face aux Sixers 112 à 88 et franchit la barre des 10.000 rebonds en carrière.

8 décembre : Dominique Wilkins convertit ses 23 lancers-francs lors de la victoire des Hawks à Chicago 123 à 114.

1993

8 janvier : Michael Jordan marque 35 points lors de la victoire de Chicago sur Milwaukee et porte son total en carrière à 20.000 après 620 matchs joués. Jordan devient le deuxième joueur le plus rapide à atteindre ce palier derrière Wilt Chamberlain qui l'a atteint en 499 rencontres.

8 janvier : Robert Parish prend 11 rebonds lors de la victoire des Celtics face à New Jersey et devient le 9 ème joueur de l'histoire à atteindre la barre des 13.000 rebonds en carrière.

9 janvier : les Detroit Pistons retirent le maillot n° 16 du pivot Bob Lanier à la mi-temps du match opposant les Pistons aux Warriors. Lanier a joué neuf saisons et demi avec les Pistons avant de finir sa carrière à Milwaukee.

14 janvier : Mark Eaton, pivot des Utah Jazz, contre deux tirs lors de la victoire d'Utah sur Seattle 96 à 89 et devient le deuxième joueur de l'histoire à contrer 3.000 tirs en carrière, après Kareem Abdul-Jabbar.

14 janvier : les Portland Trail Blazers retirent le maillot n° 77 en l'honneur du coach Jack Ramsey qui a mené les Blazers au titre de champion en 1977.

16 janvier : Michael Jordan marque 64 points mais Chicago s'incline à Orlando 128 à 124. Le rookie Shaquille O'Neal marque 29 points et prend 24 rebonds pour Orlando.

26 janvier : Chuck Daly devient le quinzième coach de l'histoire à atteindre la barre des 500 victoires après la victoire des Nets sur les Lakers 106 à 91.

2 février : Dominique Wilkins devient le meilleur marqueur de l'histoire des Hawks avec un total de 20.885 points. Ses 34 points inscrits face à Seattle lui permettent de dépasser Bob Pettit.

4 février : Au cours d'une cérémonie de deux heures, les Boston Celtics retirent le maillot n° 33 de Larry Bird.

5 février : Robert Parish dispute son 1304 ème match. Il devient le deuxième joueur ayant disputé le plus de rencontres et n'est plus devancé que part Kareem Abdul-Jabbar et ses 1560 matchs.

18 février : La premier Fleer NBA Jam Session est organisée à l'occasion du All-Star Weekend de Salt Lake City. La Jam Session permet aux fans de participer à diverses activités, de rencontrer les meilleurs joueurs de la ligue ainsi que les vedettes du passé.

21 février : la Western Conference remporte le 43 ème All-Star Game à Salt Lake City sur le score de 135 à 132, après prolongation. Karl Malone et John Stockton sont élus co-MVP du match. Ils sont les premiers joueurs d'une même équipe à partager le trophée.

23 février : John Stockton franchit la barre des 8.000 passes décisives en carrière lors de la défaite d'Utah à Houston 105 à 78. Il devient le quatrième joueur à atteindre ce palier après Oscar Robertson, Magic Johnson et Isiah Thomas.

2 mars : les Denver Nuggets retirent le maillot n°2 d'Alex English qui a passé dix saisons et demi au sein de la franchise. English a terminé sa carrière avec un total de 25.613 points inscrits.

26 mars : un groupe de 22 investisseurs rachète les San Antonio Spurs à Red McCombs pour 75 millions de dollars.

24 avril : Les Milwaukee Bucks retirent le maillot n°33 de Kareem Abdul-Jabbar, qui a évolué durant six saisons au sein de la franchise, et remporté un titre de champion, en 1971.

25 avril : Cleveland devient la première équipe de l'histoire à terminer la saison en tête au pourcentage de réussite aux tirs (49.7%), aux tirs à trois-points (38.1%) et aux lancers-francs (80.2%).

6 mai : Shaquille O'Neal est nommé Rookie of the Year avec une moyenne de 23.4 points, 13.9 rebonds et 3.51 contres par match. Orlando termine avec un bilan de 41 victoires pour autant de défaites, soit 20 de plus que l'année précédente.

10 mai : Julius Erving, Walt Bellamy, Dan Issel, Dick McGuire, Calvin Murphy et Bill Walton entrent au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame.

17 mai : le coach de New York Pat Riley est nommé IBM Coach of the Year. Il devance le coach des Rockets Rudy Tomjanovich d'une seule voix et devient le cinquième coach de l'histoire à avoir remporté deux fois le trophée. Riley a mené les Knicks à 60 victoires, barre atteinte pour la deuxième dans l'histoire de la franchise ;

25 mai : Charles Barkley est élu MVP de la saison régulière. Il a mené les Suns à 62 victoires en marquant 25.6 points, prenant 1.2 rebonds et distillant 5.1 passes décisives par match.

1 er juin : Dan Majerle des Suns inscrit huit paniers à trois-points lors de la victoire des Suns sur les SuperSonics lors du cinquième match de la finale de la Western Conference remporté 120 à 114 par Phoenix.

7 juin : l'arrière des New Jersey Nets Drazen Petrovic décède dans un accident de voiture en Allemagne. Petrovic avait été sélectionné dans la All-NBA Third Team en 1993 et remporté la médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Barcelone avec l'équipe de Croatie.

11 juin : Michael Jordan marque 42 points pour les Bulls et Charles Barkley en inscrit autant pour les Suns lors de la victoire de Chicago 111 à 108 dans le deuxième match des Finals. C'est la première fois de l'histoire que deux adversaires marquent au moins 40 points chacun dans un match des Finals.

13 juin : les Suns s'imposent à Chicago 129 à 121 en triple prolongation dans le troisième match des Finals. C'est la deuxième fois de l'histoire qu'un match des Finals se joue en triple prolongation, après le cinquième match des Finals 1976 remporté 128 à 126 par Boston face à Phoenix. Kevin Johnson des Suns joue 62 minutes au cours du match, record des Finals, et son coéquipier Dan Majerle joue 59 minutes sans commettre une seule faute.

16 juin : Chicago bat Phoenix 111 à 105 dans le quatrième match des Finals. Michael Jordan marque 55 points et égale la deuxième meilleure performance de l'histoire pour un match des Finals. Le record est détenu par Elgin Baylor des Lakers avec 61 points face aux Celtics le 14 avril 1962. Rick Barry des Warriors avait inscrit 55 points face aux Sixers le 18 avril 1967.

20 juin : John Paxson marque le panier à trois-points du titre pour les Bulls à 3.9 secondes de la fin du sixième match des Finals, remporté 99 à 98 par Chicago. Les Bulls deviennent la troisième franchise à réaliser le "Three-Peat", après les Minneapolis Lakers (1952 à 1954) et les Boston Celtics (1959 à 1966). Michael Jordan est élu MVP des Finals pour la troisième fois consécutive avec une moyenne de 41.0 points, 8.5 rebonds et 6.3 passes décisives par match.

30 juin : avec le premier choix, les Orlando Magic sélectionnent Chris Webber de Michigan lors de la Draft 1993 au Palace d'Auburn Hills à Detroit. Il sera échangé dans la soirée contre le troisième choix, Anfernee Hardaway des Warriors plus un futur premier tour de draft.

6 octobre : Michael Jordan annonce sa retraite lors d'une conférence de presse donnée à Deerfield dans l'Illinois. En neuf ans de carrière, il a inscrit 21.541 points et remporté trois titres de champion avec les Chicago Bulls. Toutefois, il reviendra sur les parquets les 18 mars 1995, avec les Bulls face aux Indiana Pacers.

9 octobre : USA Basketball annonce la liste des dix premiers joueurs sélectionnés pour les Championnats du Monde 1994 à Toronto. Sont choisis : Dominique Wilkins, Joe Dumars, Mark Price, Derrick Coleman, Tim Hardaway, Larry Johnson, Alonzo Mourning, Shawn Kemp, Dan Majerle et Steve Smith.

18 octobre : le commissioner de la NBA David Stern et le Secrétaire Général de la FIBA Boris Stankovic annoncent que le trophée de MVP du McDonald's Championship portera le nom de Drazen Petrovic, tragiquement décédé le 7 juin 1993 dans un accident de voiture en Allemagne.

23 octobre : les Phoenix Suns battent le Buckler Bologne 112 à 90 en finale du McDonald's Championship à l'Olympiahalle de Munich. Barkley, auteur de 28 points en finale, reçoit le Drazen Petrovic Trophy décerné au MVP du tournoi.

24 octobre : devant 20.808 spectateurs au Mexico City Sports Palace, les New York Knicks battent les Houston Rockets 103 à 93 en match de pré-saison.

30 octobre : dans le premier match de pré-saison joué en Europe, les Orlando Magic battent les Atlanta Hawks 120 à 95 devant 9.483 spectateurs à la Wembley Arena de Londres.

4 novembre : le NBA Board of Governors approuve la création d'une 28ème franchise à Toronto. Les Raptors disputeront leur première saison en 1995-96.

5 novembre : les San Antonio Spurs dispute leur premier match en saison régulière dans leur nouvelle salle, l'Alamodome. 36.523 spectateurs sont venus assister à la victoire des Spurs sur les Warriors 91 à 85 avec 32 points de David Robinson.

5 novembre : les Houston Rockets battent les New Jersey Nets 110 à 88 lors de leur premier match de la saison. Les Rockets vont remporter les quinze premiers matchs de la saison, égalant le record des Washington Capitols établit en 1948.

9 novembre : la série de lancers-francs consécutifs de Michael Williams des Timberwolves prend fin dans le second quart-temps du match opposant Minnesota à San Antonio. Il en a inscrit 97 consécutif, effaçant le record de Calvin Murphy qui en avait inscrit 78 durant la saison 1980-81.

11 novembre : les New Jersey Nets retirent le maillot n° 3 de Drazen Petrovic lors du match opposant les Nets aux Pacers. Petrovic avait trouvé la mort de 7 juin 1993 dans un accident de la circulation le 7 juin 1993 en Allemagne.

11 novembre : le NBA Board of Governors entérine la modification du système de Lottery Draft en conférant à la plus faible équipe de la ligue une des trois premières places lors de la draft.

16 novembre : la série de lancers-francs consécutifs de Mahmoud Abdul-Rauf des Nuggets prend fin au cours du match opposant Denver à San Antonio. Abdul-Rauf a inscrit 81 lancers-francs consécutifs, soit la deuxième plus lingue série de l'histoire après celle de Michael Williams.

20 novembre : Shaquille O'Neal marque 24 points, prend 28 rebonds et contre 15 tirs (deuxième meilleure performance de l'histoire) lors de la victoire d'Orlando sur le parquet des Nets 87 à 85.

2 décembre : les Houston Rockets battent les New York Knicks 94 à 85 et remportent leur quinzième match consécutif en étant toujours invaincu. Les Rockets égalent le record des Washington Capitols qui ont également remporté leurs quinze premiers matchs en 1948-49.

3 décembre : les Atlanta Hawks battent les Houston Rockets 133 à 111. La série de victoire des Rockets à compter du début de saison s'arrête à 15.

9 décembre : Kevin Johnson devient le treizième joueur de l'histoire à intercepter 10 balles dans un match lors de la victoire des Suns face à Washington 114 à 95.

11 décembre : en captant 12 rebonds lors de la victoire de Philadelphie à Milwaukee 99 à 86, Moses Malone devient le cinquième joueur de l'histoire à avoir pris au moins 16.000 rebonds en carrière.

1994

10 janvier : Isiah Thomas remplace Tim Hardaway dans l'effectif de l'équipe des Etats-Unis participant aux Championnats du Monde 1994 au Canada. Les Etats-Unis remporteront la médaille d'or.

14 janvier : Robert Parish devient le douzième joueur de l'histoire à atteindre la barre des 22.000 points en carrière lors de la défaite des Celtics face aux Clippers 102 à 95.

15 janvier : en s'inclinant 104 à 87 face à San Antonio à la Reunion Arena, les Dallas Mavericks perdent leur 17 ème match consécutif à domicile, battant le record établit par Orlando en 1990 avec 16. Les Mavericks vont porter le record à 19 avant de battre les Sacramento Kings le 29 janvier 108 à 101.

17 janvier : Patrick Ewing devient le premier joueur des Knicks à atteindre la barre des 15.000 points marqués en carrière en marquant 34 points lors de la victoire à l'extérieur de New York face aux Timberwolves 106 à 94.

17 janvier : le match opposant les Sacramento Kings aux Los Angeles Lakers est annulé en raison d'un tremblement terre ayant frappé la Californie.

21 janvier : les Mavericks s'incline à domicile face aux Seattle SuperSonics 91 à 87, établissant le record du plus grand nombre de défaites consécutives à domicile avec 19.

30 janvier : le n° 32 de Kevin McHale est retiré par les Boston Celtics. McHale a disputé treize saisons avec les Celtics. Durant sa carrière il a été sept fois All-Star et a remporté trois titres de champion.

31 janvier : Dominique Wilkins des Hawks devient le onzième joueur de l'histoire à atteindre la barre des 23.000 points en carrière en inscrivant 24 points lors de la victoire d'Atlanta à Dallas 90 à 85.

2 février : Lenny Wilkens devient le deuxième coach de l'histoire à remporter 900 matchs, après Red Auerbach, à l'occasion de la victoire des Hawks à Orlando 118 à 99.

12 février : Mark Price des Cleveland Cavaliers remporte son deuxième AT&T Shootout consécutif, le rookie des Minnesota Timberwolves Isiah Rider remporte le Nestlé Crunch Slam Dunk, et les Phenoms de Chris Webber battent les Sensations 74 à 68 lors du premier Schick Rookie Game au Target Center de Minneapolis. Anfernee Hardaway termine meilleur marqueur du match et est élu MVP malgré la défaite des Sensations.

13 février : Scottie Pippen est élu MVP du 44 ème All-Star Game. Il marque 29 points lors de la victoire de l'Eastern Conference 127 à 118.

16 février : en distillant 12 passes décisives lors de la victoire d'Utah 103 à 99 sur le terrain des Clippers, John Stockton devient le troisième joueur à franchir la barre des 9000 passes décisives en carrière, après Magic Johnson et Oscar Robertson.

17 février : David Robinson devient le quatrième joueur de l'histoire de la NBA a réaliser un quadruple-double lors de la victoire des Spurs à Detroit 115 à 96. Il termine la rencontre avec 34 points, 10 rebonds, 10 passes décisives et 10 contres. Les trois autres joueurs ayant réussit cet exploit sont Nate Thurmond, Alvin Robertson et Hakeem Olajuwon.

8 mars : Scottie Pippen et Pete Myers deviennent les premiers coéquipiers à réussir une action à quatre points (panier à trois points plus lancer-franc) lors du même match. Les Bulls l'emportent 116 à 95 face aux Hawks.

19 mars : Dale Ellis devient le premier joueur de l'histoire à marquer 1000 paniers à trois-points en carrière lors de la victoire des Spurs à Sacramento 107 à 100.

22 mars : Moses Malone devient le troisième joueur ayant inscrit le plus de points en carrière en dépassant Elvin Hayes lors de la défaite des Sixers à Charlotte 125 à 91. Malone a marqué son 27.314 ème point en NBA au cours du troisième quart-temps.

23 mars : Isiah Thomas devient le quatrième joueur à franchir la barre des 9.000 passes décisives en carrière lors de la victoire des Pistons sur les Clippers 111 à 107.

26 mars : John Stockton devient le deuxième joueur de l'histoire à franchir la barre des 2.000 interceptions en carrière, après Maurice Cheeks, lors de la victoire d'Utah à Houston 98 à 83.

27 mars : Magic Johnson effectue son retour à Los Angeles en tant que coach et mène les Lakers à une victoire 110 à 101 sur Milwaukee. Il a coaché les seize derniers matchs de la saison pour un bilan de 5 victoires et 11 défaites.

24 avril : David Robinson des Spurs marque 71 points lors de la victoire de San Antonio face aux Clippers, ce qui lui permet de dépasser Shaquille O'Neal et de remporter le titre de meilleur marqueur de la saison.

24 avril : Mahmoud Abdul-Rauf des Denver Nuggets terminent la saison 1993-94 en ayant inscrit 219 lancers-francs sur 229 tentatives, soit 95.6% de réussite, deuxième meilleur pourcentage de l'histoire derrière Calvin Murphy qui en avait converti 95.8% en 1980-81.

27 avril : deux nouvelles franchises sont créées, à Toronto et à Vancouver, deux villes du Canada.

3 mai : Chris Webber des Warriors devient le premier rookie de l'histoire à compiler au moins 1.000 points (1.333), 500 rebonds (694), 250 passes décisives (272), 150 contres (164) et 75 interceptions (93). Il est nommé Rookie of the Year.

4 mai : Charles Barkley marque 56 points lors de la victoire des Suns sur le parquet des Warriors 140 à 133 lors du premier tour des playoffs. Il a inscrit un total de 38 points en première mi-temps, record NBA.

7 mai : les Denver Nuggets créent l'une des plus grandes surprises de l'histoire en éliminant les Seattle SuperSonics lors du premier tour des playoffs. Les Nuggets battent les Sonics 98 à 94 après prolongation lors du cinquième et dernier match du premier tour des playoffs. C'est la première fois de l'histoire que la tête de série n°1 est éliminée au premier tour.

9 mai : Buddy Jeannette intègre le Naismith Memorial Basketball Hall of Fame.

21 mai : Dikembe Mutombo contre deux tirs lors de la défaite des Nuggets sur le parquet des Jazz 91 à 81 lors du septième match de la demi-finale de la Western Conference. Cela porte son total sur la série à 38, effaçant le record d'Hakeem Olajuwon établit en 1993 face à Seattle.

22 mai : la nouvelle franchise implantée à Toronto dévoile son nom, les Raptors.

1 er juin : Reggie Miller inscrit cinq paniers à trois-points dans le quatrième quart-temps lors de la victoire d'Indiana à New York 93 à 86 dans le cinquième match de la finale de l'Eastern Conference. C'est un record pour un match de playoff, record égalé par cinq joueurs.

5 juin : New York bat Indiana 94 à 90 lors du septième match de la finale de l'Eastern Conference disputé au Madison Square Garden. Cette victoire permet aux Knicks de se qualifier pour leur première finale depuis 1973. Patrick Ewing marque 24 points et prend 22 rebonds lors de ce match.

19 juin : Hakeem Olajuwon marque 30 points, prend 10 rebonds et contre le dernier tir du match, tenté par John Starks lors de la victoire des Rockets 86 à 84 face aux Knicks dans le sixième match des Finals. Ce sera la seule fois des années 1990 qu'une finale se jouera en sept matchs.

22 juin : Houston bat New York 90 à 84 dans le septième et dernier match des Finals. Les Rockets remportent le premier titre de leur histoire et Hakeem Olajuwon est élu MVP des Finals avec 26.9 points, 9.1 rebonds et 3.86 contres en moyenne. Il devient le premier joueur de l'histoire à être élu la même année meilleur défenseur, MVP et MVP des Finals. Les Knicks ont disputé leur 25 ème match de playoff de l'année, un record.

29 juin : avec le premier choix, les Milwaukee Bucks sélectionnent Glenn Robinson de Purdue à l'Hoosier Dome d'Indianapolis. Jason Kidd est sélectionné par Dallas en deuxième position et Grant Hill est choisit par Detroit complète le podium.

14 août : l'équipe des Etats-Unis bat la Russie 137 à 91 en finale des Championnats du Monde de Toronto. Shaquille O'Neal est élu MVP du tournoi avec une moyenne de 18 points par match.

18 octobre : devant 15.324 au Palais Omnisport de Paris Bercy, les Golden State Warriors battent les Charlotte Hornets 132 à 116 en pré-saison. Onze matchs de pré-saison ont été disputés hors des Etats-Unis pour promouvoir la NBA à travers le monde.

29 octobre : 21.268 spectateurs sont venus assistés à la victoire de Seattle sur San Antonio 124 à 95 au Mexico City Sports Palace. Le match suivant à été remporté par Houston face aux Clippers 111 à 103.

4 novembre : Après 28 saisons passées au Chicago Stadium, les Bulls disputent leur premier match dans leur nouvelle salle, l'United Center, et battent les Charlotte Hornets 89 à 83 devant 22.313 spectateurs.

4 novembre : Clyde Drexler marque 26 points lors de la victoire de Portland sur les Clippers devant 14.229 spectateurs à la Yokohama Arena. C'est la troisième fois en cinq ans que la NBA organise un match de saison régulière au Japon.

8 novembre : Cleveland inaugure la Gund Arena lors de la défaite des Cavaliers face aux champions en titre, les Houston Rockets, sur le score de 100 à 98 devant 20.562 spectateurs.

8 novembre : Joe Dumars égale le record de paniers à trois points inscrits dans un match de saison régulière, détenu par Brian Shaw. Il convertit 10 de ses 18 tentatives lors de la victoire des Pistons sur le parquet des Timberwolves 126 à 112. Dennis Scott des Orlando Magic battra ce record le 18 avril 1996 face aux Atlanta Hawks.

12 novembre : les fans du Mexique, de Porto Rico, du Canada et de l'Australie peuvent voter pour élire les titulaire du All-Star Game en remplissant leur bulletin de vote dans les magasins Foot Locker.

15 novembre : la station de radio KAZN-AM de Los Angeles diffuse le match opposant les Lakers aux Clippers en mandarin. Il d'agit du premier match diffusé en chinois. Des matchs avaient déjà été précédemment commentés en espagnol et en navajo.

16 novembre : en contrant 5 tirs lors de la victoire des Knicks sur le parquet des Lakers, Patrick Ewing devient le neuvième joueur de l'histoire à atteindre la barre des 2000 contres en carrière.

23 novembre : Jeff Hornacek convertit ses huit tentatives à trois-points lors de la victoire d'Utah face à Seattle 113 à 103. Son record sera égale par Sam Perkins des SuperSonics le 15 janvier 1997 face aux Raptors et par Steve Smith des Spurs le 3 novembre 2001 face aux Trail Blazers.

23 novembre : les Phoenix Suns battent les Los Angeles Clippers 140 à 109. Dix joueurs des Suns marquent au moins 10 points. C'est la troisième fois de l'histoire que dix joueurs d'une franchise marquent au moins 10 points lors du même match.

26 novembre : lors de leur victoire 101 à 87 face aux Warriors, les Cavaliers ne tentent que 2 lancers-francs. John "Hot Rod" Williams et Tony Campbell ont chacun réussi leur lancer-franc.

7 décembre : les Philadelphia 76ers deviennent la troisième franchise de l'histoire à atteindre la barre des 2000 victoires en NBA, après les Celtics et les Lakers, lors de leur victoire à Miami 111 à 102.

1995

5 janvier : Bill Fitch devient le cinquième coach de l'histoire à atteindre la barre des 850 victoires en carrière lors de la victoire des Clippers face aux Sixers 95 à 93.

6 janvier : le coach des Atlanta Hawks Lenny Wilkens dépasse Red Auerbach et devient le coach ayant remporté le plus de matchs en carrière avec 939 victoires, après 22 ans de carrière.

7 janvier : Larry Brown remportent sa 500 ème victoire en tant que coach lors de la victoire des Indiana Pacers à Houston 88 à 83.

20 janvier : Karl Malone franchit la barre des 20.000 points en carrière en inscrivant 28 points lors de la victoire d'Utah à Cleveland.

26 janvier : Grant Hill devient le premier rookie à terminer les votes pour le All-Star Game en tête avec 1.289.585 voix.

1 er février : Avec une passe décisive délivrée à Karl Malone lors de la victoire d'Utah à Denver 129 à 88, John Stockton devient le meilleur passeur de l'histoire avec 9.922 passes décisives effectuées. Il dépasse Magic Johnson au sommet de la hiérarchie.

2 février : les Houston Rockets mettent fin à la série de 15 victoires consécutives à l'extérieur d'Utah lors de leur victoire 121 à 101. Cette série d'Utah débuta le 27 novembre et s'arrêta à une longueur du record détenu par les Lakers avec 16 victoires de suite au cours de la saison 1971-72.

10 février : la FIBA et la NBA annoncent que le vainqueur des Finals représentera la NBA lors du McDonald's Championship qui se déroulera en octobre 1997. Cette compétition regroupe depuis 1987 les meilleures équipes de chaque continent.

11 février : les Miami Heat deviennent la première franchise à remporter le Nestlé Crunch Slam Dunk et le AT&T Shootout la même année. Harold Miner et Glen Rice remportent les deux compétitions.

12 février : Mitch Richmond des Sacramento Kings est élu MVP du 45ème All-Star Game à Phoenix. Avec 22 points il termine meilleur marqueur du match lors de la victoire de la Western Conference 139 à 112.

14 février : les Houston Rockets acquièrent Clyde Drexler et Tracy Murray en échange d'Otis Thorpe, d'un premier tour de draft en 1995 et des droits sur Marcelo Nicola.

18 février : John Stockton devient le premier joueur de l'histoire à franchir la barre des 10.000 passes décisives en carrière en distillant 15 passes décisives lors de la victoire d'Utah face à Boston 108 à 98.

19 février : Hakeem Olajuwon capte son 10.000ème rebond en carrière lors de la défaite des Rockets 122 à 117 à New York.

24 février : Dana Barros marque au moins un panier à trois-points pour la 44 ème fois consécutive lors d'une même saison et bat le record de Michael Adams. Barros portera le record à 58 à la fin de la saison.

3 mars : A.C. Green dispute son 707 ème match consécutif lors de la victoire de Phoenix à Seattle 122 à 118. Il dépasse Dolph Schayes qui en avait disputé 706 et devient le troisième joueur de l'histoire à atteindre ce chiffre.

7 mars : Dominique Wilkins marque 19 points lors de la défaite des Celtics à New York 115 à 110 et franchit la barre des 25.000 points en carrière, devenant le neuvième joueur de l'histoire à atteindre ce palier.

19 mars : Michael Jordan effectue son grand retour après 17 mois d'arrêt et dispute son premier match depuis le sixième match des Finals 1993. Dans une Market Square Center Arena archi-comble, Jordan marque 19 points en 43 minutes mais les Pacers battent les Bulls 103 à 96 après prolongation. Le match était retransmis sur NBC et a été regardé par 35 millions de téléspectateurs, soit la plus forte audience de l'histoire pour un match de saison régulière.

22 mars : Lenny Wilkens participe à son 2.737 ème match, en tant que coach ou joueur, en saison régulière et en playoff et devient l'homme ayant participé au plus grand nombre de rencontres, devant Don Nelson.

30 mars : Chicago bat Boston 100 à 82 et remporte le premier match d'une série record de 44 victoires consécutives à domicile, série qui prendra fin le 8 avril 1996 face à Charlotte 98 à 97.

24 avril : Lenny Wilkins, coach des Atlanta Hawks, est nommé entraineur de l'équipe américaine pour les Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996.

5 mai : Clyde Drexler marque 41 points et Hakeem Olajuwon en ajoute 40 lors de la victoire des Rockets sur le parquet des Jazz 123 à 106 lors du quatrième match du premier tour des playoff. C'est la troisième fois de l'histoire que deux coéquipiers marquent quarante points ou plus lors d'un même match en playoff.

7 mai : Reggie Miller marque huit points dans les 16.4 dernières secondes du premier match de la demi-finale de l'Eastern Conference opposant les Pacers aux Knicks. Les Pacers l'emportent 107 à 105 et remporteront la série en sept matchs.

10 mai : Chicago s'impose à Orlando 104 à 94 lors du deuxième match de la demi-finale de l'Eastern Conference. Ce match, diffusé par la chaîne TNT, a été suivi par cinq millions de téléspectateurs. Il s'agit à l'époque du record d'audience pour un match diffusé sur une chaîne câblée.

15 mai : Kareem Abdul-Jabbar, Vern Mikkelsen, l'ancien coach John Kundla et l'ancien arbitre Earl Strom entrent au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame.

17 mai : Jason Kidd des Mavericks et Grant Hill des Pistons sont élus co-Rookie of the Year. C'est la première fois depuis Dave Cowens et Geoff Petrie en 1971 que deux rookies se partagent le Eddie Goettlieb Trophy.

20 mai : Mario Elie marque le panier de la victoire à 7.1 secondes de la fin du septième match de la demi-finale de la Western Conference opposant Houston à Phoenix. Les Rockets s'imposent 115 à 114 et deviennent la première équipe en treize ans à remonter un déficit de 3 à 1. Houston met également fin à une série de 20 victoires de l'équipe jouant à domicile lors d'un septième match d'une série de playoff.

29 mai : Rick Smits donne la victoire aux Pacers sur Orlando 94 à 93 dans le quatrième match de la finale de l'Eastern Conference. Avant le panier victorieux de Smits, l'avantage a changé de côté a changé trois fois dans les 13.3 dernières secondes après des paniers de Reggie Miller pour les Pacers, et de Brian Shaw et Anfernee Hardaway pour Orlando.

4 juin : les Orlando Magic se qualifient pour les Finals six ans après la création de la franchise en allant gagner sur le parquet des Pacers le septième match de la finale de l'Eastern Conference sur le score de 105 à 81. Dennis Scott établit les records du plus grand nombre de paniers à trois-points réussis (28) et tentés (65) au cours d'une série de playoff disputée en sept matchs.

7 juin : Houston remonte un déficit de 20 points et s'impose à Orlando 120 à 118 après prolongation dans le premier match des Finals. Kenny Smith marque 7 paniers à trois-points et les deux équipes combinent un total de 62 tentatives à trois-points, deux records des Finals.

9 juin : en gagnant à Orlando 117 à 106 le deuxième match des Finals, Houston remporte son septième succès consécutif à l'extérieur en playoff, un record à cette époque. Hakeem Olajuwon marque 24 points, Sam Cassell en ajoute 31 et Robert Horry intercepte sept balles.

14 juin : les Houston Rockets remportent leur deuxième titre de champion consécutif en battant Orlando 113 à 101 dans de quatrième match des Finals. Les Rockets, classés sixième de la Western Conference, ont éliminé quatre équipes ayant remporté plus de 50 victoires en saison régulière (Utah, Phoenix, San Antonio et Orlando). Houston et Orlando ont combiné 25 paniers à trois-points, 14 pour Orlando et 11 pour Houston, record des Finals.

24 juin : les Toronto Raptors sélectionnent l'arrière des Bulls B.J. Armstrong et les Vancouver Grizzlies choisissent Greg Anthony lors des premiers choix de l'Expansion Draft.

28 juin : avec le premier choix, les Golden State Warriors choisissent Joe Smith de Maryland lors de la Draft 1995 au SkyDome de Toronto.

2 octobre : les San Antonio Spurs envoient Dennis Rodman à Chicago en échange de Will Perdue.

21 ocotbre : les Houston Rockets battent le Buckler Bologne 126 à 112 lors de la finale du McDonald's Championship à la London Arena. Clyde Drexler reçoit le Drazen Petrovic Trophy décerné au MVP du tournoi. Il a tourné à 20.5 points et 8.5 passes décisives de moyenne. Les Rockets ont battu les Perth Wildcats 116 à 72 en demi-finale. Ils ont été les premiers champions NBA à participer à cet événement organisé conjointement par la NBA et la FIBA.

3 novembre : les Bulls battent les Hornets 105 à 91 et remportent leur premier match de la saison. Ils remporteront 71 autres matchs durant la saison.

3 novembre : les deux nouvelles franchises canadiennes, les Toronto Raptors et les Vancouver Grizzlies, remportent le premier match de leur histoire. Devant 33.000 spectateurs au SkyDome, les Raptors battent les Nets 94 à 79. Les Grizzlies s'imposent à Portland 92 à 80.

3 novembre : dans l'un des transfert les plus important de l'année, Charlotte envoie Alonzo Mourning, Pete Myers et LeRon Ellis à Miami en échange de Glen Rice, Khalid Reeves, Matt Geiger et d'un premier tour de draft en 1996.

9 novembre : les Bulls s'imposent à Cleveland 106 à 88 et remportent leur premier match de la saison à l'extérieur. Ils en remporteront 33 au cours de la saison, record NBA.

11 novembre : Hakeem Olajuwon marque 21 points lors de la victoire des Rockets sur le parquet des Timberwolves 119 à 97 et devient le neuvième joueur de l'histoire à complier 20.000 points et 10.000 rebonds en carrière.

15 novembre : en contrant 7 tirs face aux Raptors lors de la victoire des Rockets 96 à 93, Hakeem Olajuwon devient le troisième joueur de l'histoire à franchir la barre des 3.000 contres en carrière.

7 décembre : l'arbitre Jake O'Donnell prend sa retraite après avoir dirigé plus de 2100 matchs de saison régulière, 279 matchs de playoff et 39 match des Finals en 28 ans de carrière.

7 décembre : la NBA et la National Basketball Referees Association signent un accord de cinq ans concernant la rémunération des arbitres.

10 décembre : les Los Angeles Lakers retirent le maillot n° 42 de James Worthy. Il a disputé 926 matchs de saison régulière et 143 matchs de playoff avec les Lakers et à remporté trois titres de champion, en 1985, 1987 et 1988.

15 décembre : Alvin Robertson des Raptors devient le troisième joueur de l'histoire à franchir la barre des 2000 interceptions en carrière lors de la défaite de Toronto à Boston 122 à 103.
 

 

Ce site est un site non officiel à but non-lucratif. Les logos et les images sont la propriété exclusive de la NBA.
This is an unofficial and non-lucrative website. All logos and pics are the properties of the NBA.